Le prochain cercle de silence 

Vendredi 2 Février 2018 de 18h à 19h

Place de la Cathédrale à Rouen 

 

 

 

 

 

 

L'année 2017 s'annonce riche en élections. Les enjeux sont  importants : comment faire Société ?

Dans un climat de peurs largement relayées par les médias, comment envisager de  vivre ensemble ?

 

Ce n'est pas  toujours facile. La peur en  générant, repli, méfiance ou violence est un obstacle pour habiter ensemble.

"La peur est mauvaise conseillère" dit-on. Est-ce si vrai? Et si nous allions regarder du côté de nos peurs ?

Et si nous allions chercher ce à quoi l'on aspire plutôt ce que l'on craint et imagine ?

Quelles possibilités d'actions constructives s'offrent alors ?

 

L'ACI , Mouvement catholique propose une soirée de réflexion intitulée

 

 "Même pas peur ?"

Des paroles et des actes pour dépasser nos peurs.

 vendredi 10 mars 2017 

Halle aux toiles de Rouen .de 20h à 22 h30

 

Une soirée qui proposera,  à partir de témoignages de découvrir des possibles.

Nous ne sommes pas voués à rester impuissants devant nos peurs. Il est offert à chacun de trouver des solutions en regardant ses peurs et les besoins qu'elles révèlent.

Un temps d'échanges en fin de soirée permettra à chaque participant de poser des mots sur ses peurs dépassées.

 

 

Soirée ouverte à tout public. Entrée libre  Contact : Sylvie Tamarelle, coordinatrice territoriale ACI - aci.hautenormandie@gmail.com

 

 

 

SOLIDARITÉ, L'ASILE EST UN DROIT !

 

Nous, citoyennes et citoyens d’Europe, sommes de la même humanité que ces femmes, ces hommes et ces enfants qui fuient la guerre et la misère pour ne pas mourir. Nous sommes révoltés par le sort que l’Europe leur réserve, celle qui a connu tant de guerres, qui a envoyé tant de réfugié-e-s sur les routes.

 

Le destin de ces réfugié-e-s, de ces migrant-e-s, c’est notre destin et notre avenir.

Nous dénonçons le déni d’humanité qui est en train de se produire.

En niant leur droit à l’asile, c’est notre propre avenir que nous mettons en péril tant nous aurons, tôt ou tard, à rendre compte de notre aveuglement et de celui de nombre de nos gouvernants.

 

En France, nous exigeons du gouvernement, au delà des déclarations, qu'il prenne toute sa part dans cet

accueil, et donc d’accroître considérablement les moyens, notamment financiers, mis en oeuvre. Nous

combattons les discours indignes qui refusent à ces hommes, ces femmes et ces enfants leurs droits

élémentaires d’êtres humains, notamment la liberté de circulation.

 

Nous appelons tous les citoyennes et citoyens à se mobiliser pour appuyer cette exigence et pour apporter l’aide et l’assistance nécessaires.

Ensemble, nous demandons :

 • l'accueil de tous les réfugié-es qui fuient la guerre, la misère, la faim, la sécheresse, les

inondations, les dictatures dans des conditions respectueuses de leur dignité (logement,travail,santé, éducation).

 • la régularisation de tous les sans papiers.

 

                                                               

à l'issue de la manifestation, tenue sur le parvis de la Cathédrale d'un "Forum Solidarités"

Toutes les personnes qui souhaitent apporter une aide , offrir un logement, etc ... pourront prendre

contact avec les associations compétentes qui organisent le soutien matériel.